Par ailleurs les commentaires suscités reflètent souvent l'état d'esprit général des bitcoiners et portent parfois à la connaissance de tous des éléments d'actualité qui m'avaient échappé. 

La baisse actuelle, presque 50 euros en deux jours, aurait pour origine, semble-t-il, l'avertissement émis hier par le Consumer Financial Protection Bureau aux Etats-Unis.




[*] Le site d'information Coindesk fait le même constat (page 7 du rapport « State of bitcoin 2014 ») puisque quatre des 10 articles les plus lus au deuxième trimestre de l'année 2014 concernaient l'évolution du cours de bitcoin.